R. IV

Gériclau


La bague de mai



De Nice à Saint-Blaise, dans un environnement d’azur et de verdure où le ciel de la réalité parfois s’assombrit, Florent Saurel est confronté à un événement inexplicable. Sa vie, rythmée au gré de son activité et de ses distractions, est brusque-ment déstabilisée.


À partir de ce 1er mai 1970, Florent est partagé entre spleen et espérance et, insensiblement, il est entraîné dans les méandres complexes de situations inatten-dues et parfois douloureuses.


L’incompréhension de faits paranormaux l’enserre entre scepticisme et incrédulité. Néanmoins, de cette confusion cauchema-resque, une histoire d’amour insoupçonnée va se révéler.

Liseuse (Kindle), tablette, pc, téléphone.


Vous pouvez lire ce livre dans le cadre de : "abonnemnt Kindle", en découvrir gratuitement un extrait et l'acheter

Un clic sur la couverture

Édition Brochée

Quatrième trimestre 2019

 Un clic sur la couverture

   

 Extraits

1970


Une indescriptible sensation étreignit Florent dès son éveil. L’effort qu’il dut fournir pour se lever lui parut insurmontable. Il s’étira comme un chat et s’abandonna mollement.


Il sortit alors du tiroir de sa table de nuit un opuscule que lui avait prêté sa concierge, Hortense Le Guriec. Depuis ce jour de prêt, il n’en avait lu que quelques paragraphes ; la teneur en requérait d’en approfondir la quintessence.

Frissonnant d’une intense émotion, il reprit sa marche. Pour remédier à cet état où le funeste le disputait à l'agrément, il courut, sauta, tendit les bras vers les cieux, étirant violemment sur ses reins dans un souci d’alléger cette étrange fébrilité. Cette gymnastique désordonnée l'entraîna sur la berge du port de marchandises, où les grues mobiles fraîchement repeintes en crème se dressaient sur leurs rails avec une majesté débonnaire. Le long du quai, les bollards en forme de champignons attendaient qu'un cargo leur passât la corde au cou.

***


À la lueur de la chandelle qui donnait naissance sur le plafond noirci à des auréoles lactées, le vieillard prétendait voir défiler ses personnages. Dans quel roman ou dans quelle histoire se dissimulait cette emprise maléfique où il puisait avec vigueur sa malignité ? Quelles motivations le poussaient vers cet univers parallèle qui ne semblait pas l'enrichir en sagesse ?

Version numérique *


Seconde Édition

Second trimestre 2019


Première Édition

© 2017 -  La bague de mai

ISBN : 979-10-94738-14-6


ASIN :B076X3NP7J

Version brochée *


Second trimestre 2019


© 2019 -  La bague de mai

ISBN : 978-17-95192-69-9


* Les textes des éditions 2019, sont rigoureusement identiques.



Port Lympia - Nice

Crédits photos gériclau