Po. IV

Gériclau



Murmures du temps



Dans le présent recueil, les vers ont, pour la plupart, la forme noble de l’alexandrin. L’auteur a toutefois volontairement sacrifié la rime, au bénéfice d’une explosion poétique où le rythme prévaut. Le désir ardent d’exprimer une élévation secrète, intimiste, mystique et souventefois violente a été son seul fil inspirateur. Choix délibéré d’une liberté d’expression fougueuse, contemporaine piquetée d’arcanes abstraits ; autant de points d’interrogation auxquels le lecteur s’attribuera une interprétation personnelle.


Strophe extraite de : 


Appauvrissement


« Au-delà de ces nuits qui bouffent mes silences,

à deux pas de mon souffle et du rêve insensé,

aux abords des forêts de mes mortes chimères,

ton ombre vampirique aspire ma psyché. »


Strophe extraite de :


Le Plumitif


« Je lui offre mon cœur – bouquet d’alexandrins –,

mon désarroi lascif élime mes entrailles,

je verse sur son sein l'élixir de l'intrigue,

sans douter un instant de son élan pour moi. »

 

Liseuse (Kindle), tablette, pc, téléphone.


Vous pouvez lire ce livre dans le cadre de : "abonnemnt Kindle", en découvrir gratuitement un extrait et l'acheter.

 Un clic sur la couverture


Crédits photos gériclau & fotolia

© 2015 -  Murmures du temps

ISBN : 979-10-94738-08-5

ASIN : B016207SL0