Po V

Gériclau

Vous pouvez lire ce livre pour 0,00 € avec Kindle Unlimited ; en découvrir gratuitement un extrait ; l'acheter...

Un clic sur la couverture

© 2017 - Murmures du temps

ISBN : 979-10-94738-08-5

ASIN : B076ZR9GK1

 

Crédits photos gériclau & fotolia

 

 

Clin d'oeil épigrammatique

 

 

Plus pour le fond que par la forme, avec ce recueil de poèmes en prose, Gériclau, libéré de toutes contraintes, distille sans retenue une explosion de sensations et une féerie d’images surréalistes qui l’entrainent sur la piste d’Eluard, Picasso – pour ne citer qu’eux – qui, en leur temps, ont exercé cette forme poétique.

 

Ce n’est pas seulement, comme pourraient l’interpréter certains lecteurs amis fervents de poésies, une dérive de l’esprit, un flux et un reflux de vagues de mots. Non. Il faut considérer ces vers comme une fusion de la pensée qui s’extériorise avec une évidente violence et une pugnacité teintée de réalisme. Pensée qui, toutes proportions gardées, rejoint l’effervescence immergée de la peinture abstraite souvent explosive.

 

 

 

Strophe extraite de :

 

Désuétude

 

« Sortilège à trois sous ; si bémol majeur étouffé par le vibrato d’un sitar égaré dans la symphonie du Nouveau Monde, symphonie comparée à l’antique Barbaresque qui s’effiloche savamment au fil des pages de manuels sibyllins dont l’intérêt se dilue au portail de catacombes obscures »

 

 

Strophe extraite de :

 

Sourdine

 

« Merci pour le silence ; merci, merci encore, et toujours de ne point user de mots superfétatoires que crache une gorge étroite à la langue épaisse blanchie par les spasmes de l’irrésolution nauséabonde. »