Annexes

Gériclau

 

Il y a une part de regrets au terme d’un récit.

Quitter un univers et abandonner les personnages qui ont bercé parfois nos rêves, et qui ont partagé notre intimité est un état qui se révèle frustrant.

 

 

Notre passé sert notre présent...

 

Notre ambition de s’inscrire dans le monde des lettres et des arts – ambition légitime – nous poussa à nous ouvrir à d’autres formes d’écritures : scénarios, pièces de théâtre, articles de magazines, et paroles de chanson.*

Rewriters, nous abordâmes : la création de discours, bases de plaidoiries, ouvrages touchant à différents sujets, élaboration de projets commerciaux et industriels, transformations de poèmes et même la création de paroles de chanson à partir de sujets...

 

Des rencontres particulières...

Talmont-sur-Gironde - Charente-Maritime

© gériclau

De l'idée à l'histoire

 

Ces écarts de l'écriture romanesque et poétique nous permirent de cultiver quelques réussites et surtout à nous ouvrir sur de nouveaux horizons forts instructifs.

Articles magazines

 

Le Métropole Monte-Carlo Magazine,

*

Revue Allemande de la Principauté de Monaco,

*

Monte-Carlo Provence Côte d’Azur...

 

Les pages de ma vie

 

De la poésie aux paroles de chansons il n’y avait qu’un pas. Ainsi, « Les Pages de ma vie », dont le sympathique musicien-interprète monégasque Jo di Pasqua* a composé la musique, depuis plus de vingt ans, nous rapportent des droits d’auteurs réguliers, mais cette chanson nous ramène aussi des vagues de souvenirs.

Extraits :

« Je tournerai avec nostalgie,

Une à une les pages de ma vie… »

 

« Dans le grand cinéma de ma mémoire

Je referai le chemin de ma gloire… »

 

« Combien de disques aux sillons usés

Ecorcheront mes oreilles fatiguées… »

 

En effet, la chanson « Les Pages de ma vie » était initialement destinée à Jean-Claude Pascal rencontré à plusieurs reprises, et avec lequel nous avons sympathisé et entretenu une correspondance jusqu’à sa mort. Hélas, le comédien-chanteur ne l’a jamais enregistrée. Les dernières années J.C. Pascal s’était tourné avec brio vers la littérature.

 

* « Les Pages de ma vie », lors de son dépôt à la SACEM, les paroles ont été déposées sous un autre pseudonyme.

Jo di PASQUA

Annuaire des Artistes de Monaco

Musée océanographique de Monaco

Crédits photos gériclau & fotolia & Archives fédérales allemandes

Jean-Claude PASCAL

Wikipedia